Une demande d'intervention des services municipaux ? Un seul numéro 0820 71 00 94
Lundi 26 Juin 2017
Accueil>Qualité de la ville>Environnement>Jardins et espaces publics

Jardins et espaces publics

Bernay, ville aux 3 fleurs

img ville fleurieTout au long de l’année, la municipalité ne ménage pas ses efforts pour assurer, au fil des saisons, l’entretien et le fleurissement du centre-ville et des quartiers. Pour cela, elle est classée « Ville fleurie » et détient 3 fleurs depuis 1993. Ce label démontre l’attachement de Bernay à l’environnement et au cadre de vie.


 Bernay possède de jolis coins de verdure : jardins, squares, promenades… qu’elle améliore sans cesse pour embellir le cadre de vie de ses habitants et visiteurs. Pour cela, la municipalité a développé des cheminements piétonniers et complète des aménagements existants pour disposer d’une promenade le long du Cosnier. Ville verte, Bernay compte 60 ha d’espaces verts à entretenir.

Infos pratiques :

Le jardin de l’abbaye (1), le jardin Robert Schuman (2) et le square Gouas (3) sont ouverts toute l’année à partir de 8h (sauf en décembre, janvier et février : à partir de 8h30).
Ils sont fermés tous les soirs à un horaire différent en fonction des saisons.

  • Du 1er octobre au 28 février : 17h.
  • Du 1er mars au 30 avril : 18h.
  • Du 1er mai au 31 mai : 19h.
  • Du 1er juin au 30 septembre : 20h.

Les autres espaces publics sont en accès libre tout au long de l’année.

Visuel  Infos pratiques  1 

Le jardin de l’abbaye

Le jardin de l’abbaye (jardin public) est situé derrière le bâtiment de l’Hôtel de ville. Il était jusqu’en 1913 le jardin privé de la Sous-préfecture jusqu’à ce que celle-ci déménage.
Ce jardin présente quelques essences intéressantes plantées au milieu du 19ème siècle et d’autres ajoutées au fur et à mesure des besoins de remplacement : pavier rouge (assez rare de la famille des marronniers), platane, liquidembars, tulipier, marronnier rouge. Il abrite également un cèdre de l’Atlas, appelé arbre de la « Libération », planté en 1946 dans le trou formé par une bombe qui était tombée en juillet 1944. Un point d’eau avec jets agrémente ce jardin que l’on peut admirer en se reposant sur les bancs installés autour du bassin dans lequel frétillent quelques poissons.

Une aire de jeux permet aux plus petits de s’amuser en toute sécurité et en toute tranquillité. 

Entrées par la rue de la Victoire, par la rue Léon Puel et par la rue Gambetta

Pour le localiser sur le plan de la ville,  cliquez ici

Pour en savoir plus : consultez la rubrique Plan de ville